Le Figaro – Thierry Hillériteau
« Le diptyque Trouble in Tahiti / Manga Café, tout juste créé à Compiègne, prouve la capacité de l’opéra à parler de notre époque ».

Les Echos – Philippe Venturini
« Créé en coproduction à Compiègne, ce spectacle se satisfait d’un dispositif léger, facilitant ainsi une tournée qu’on espère longue (…) Formidables talents. Dans la fosse, Julien Masmondet dirige avec la tonicité requise le jeune et brillant orchestre Les Apaches ».

Le Figaro hors-série – François Delétraz
« Petits opéras – Grands moments ; Après sa création dans la superbe salle du Théâtre impérial de Compiègne, cette audacieuse production va être reprise au théâtre de l’Athénée à Paris. On assiste ainsi à une soirée tout à fait inattendue qui embrasse deux siècles ».

Classica – Romaric Gergorin
« Eléonore Pancrazi, dont la voix peut tout, est soutenue par un talent d’actrice extravertie. Julien Masmondet insuffle à l’ensemble Les Apaches un impeccable sens du rythme. La mise en scène de Catherine Dune, mouvante et légère, valorise les fluctuations mentales de ces couples inutiles et incertains ».

Opéra Magazine – Bruno Villien
« Sous la baguette experte de Julien Masmondet, à la tête de l’excellent ensemble Les Apaches, la rencontre entre les années 1950 et notre début du XXIème siècle séduit le public, qui ne ménage pas ses applaudissements ».